Me vacían
el corazón

NEWS

PAS DE FUTUR SANS SUR-CYCLING

parce que L’ART EST EN MOUVEMENT, Nous utilisons les vestes comme un support d’expression, au même titre qu’une toile pour un peintre. Chacune des vestes est une œuvre unique ou une édition limitée numérotée et signée par un artiste.
MVEC répand ce concept dans le monde entier… et avec votre aide, MVEC pourra implanter son modèle social.
Chaque personne qui porte une veste MVEC, porte un message qu’il répand autour de lui. 
Le hashtag #MVECommunity unit toutes les personnes qui participent de près ou de loin à la croissance du mouvement.

Pour acheter une veste, appelez moi : +33684966570
Pour voir notre modèle social, cliquez sur le bouton.
Lire la vidéo
MVEC ?
MVEC est une marque artistique qui vise à apporter une nouvelle vie à des vestes. MVEC tend vers une nouvelle approche de la mode, à travers une vision progressiste, écologique et sociale. MVEC répond à un problème environnemental. Récupérer, imaginer, créer… de sorte que chaque pièce devienne unique. MVEC représente une nouvelle génération responsable, consciente de la nécessité d’améliorer le monde.

#MVECOMMUNITY

Grégory Gaydu utilise ces vestes comme support pour transmettre des messages lucides, en utilisant différentes techniques : photographie, peinture, sérigraphie, broderie… Devenu conscient des dangers liés à cette surproduction, il décide de créer un mouvement artistique : MVEC, « Me Vacían El Corazón ». Rapidement, d’autres esprits créatifs se sentant concernés par la démarche de l’artiste, décident de rejoindre le mouvement. Me Vacían El Corazón (MVEC), a pour objectif de générer un changement positif dans les consciences et sur notre planète

l’histoire

Suite à une intime expérience, émotionnellement intense, l’artiste français Grégory Gaydu ressent le besoin de développer son sens créatif de manière avant-gardiste. Un jour, en déambulant dans les marchés de textile de Mexico, il découvre des tonnes de vêtement et tissus entassés dans des immeubles de douze étages. Une question simple lui vient à l’esprit : « Pourquoi continuer à produire autant de textile qui pollue la planète et engendre des conditions de travail inhumaine, si nous pouvons réutiliser ces vêtements ?» Sur place, il achète ses premières vestes vintage prêtent à être customisées afin de leurs donner une seconde vie. Cette intervention les rend unique…

ME VACÍAN EL CORAZÓN

#chamaras vintage

© MVEC / GrégoryGaydu. All Rights Reserved. 2021